Skip links

CONSEILS UTILES POUR UN ENTRAÎNEMENT INTENSIF

Il est normal d’avoir des jours, voire des semaines entières, où l’on a pas envie d’aller se donner à fond à la salle de sport.

Nous avons donc établi une liste de conseils concernant le niveau d’intensité à fournir lors de vos séances d’entraînement. Ces conseils vous aideront à rentabiliser pleinement votre temps et à obtenir un maximum de résultats.

1. Combinez les entraînements en circuit, le renforcement musculaire et le cardio

Ajoutez à votre circuit une station purement consacrée à votre fréquence cardiaque avec l’objectif de la faire monter, ceci vous garantira un travail intense entre les exercices de renforcement musculaire et tiendra votre corps en alerte. Si vous ciblez un groupe musculaire différent à chaque station de renforcement, vous ne devriez pas avoir besoin de trop de repos entre chaque exercice. Vous pouvez donc tirer le meilleur parti de votre entraînement en un rien de temps, tout en développant votre musculature et en brûlant plus de calories.

2. Allez-vous jusqu’au bout ?

GRAB A PARTNER

Il est important de repousser vos limites et de voir si vous arrivez à faire les dernières répétitions — les plus difficiles — d’un exercice. En cas de doute, demandez à un ami ou à un entraîneur de vous surveiller afin que vous puissiez vous concentrer sur votre technique. Soulever des poids jusqu’à l’échec musculaire vous donnera la satisfaction mentale d’avoir été jusqu’au bout et de vous être donné à fond. C’est aussi une excellente façon de suivre vos progrès et de voir si vous pouvez battre votre propre record en six à huit semaines de temps.

3. Prenez un partenaire d’entraînement

Il ne s’agit pas uniquement de partager la souffrance, mais avoir un partenaire d’entraînement vous responsabilisera non seulement pour vous rendre à la salle mais aussi pour faire chaque exercice vraiment intensivement. Vous pouvez vous soutenir, vous encourager et vous motiver mutuellement. Si vous vous entraînez en tandem, vous aurez plus de chances d’atteindre vos objectifs de conditionnement physique.

4. L’alimentation, votre carburant

Le mot clé est bien « carburant ». Une fois que vous commencerez à vous entraîner régulièrement et intensément, vous aurez sans doute plus faim. Essayez de ne pas penser à satisfaire votre faim, mais plutôt à donner le bon carburant à votre corps de sorte qu’il ait les nutriments dont il a besoin pour récupérer et reconstituer le tissu musculaire afin que vous puissiez vous entraîner avec intensité lors de la séance d’entraînement suivante. Les sources de protéines maigres, les légumes, les fruits, les fruits secs et les céréales complètes vous garantiront une alimentation adaptée.

TIPS FOR TRAINING

5. Temps sous tension

Tous les exercices comprennent une partie négative, dans les squats par exemple c’est la descente. Avez-vous essayé de compter une à cinq secondes pendant la descente ? Mettre l’accent sur la partie négative vous permet de passer plus de temps sous tension, ce qui oblige votre corps à travailler plus dur et exige davantage de contrôle. Vous ne pourrez pas en faire autant que d’habitude mais cela vous aidera à travailler puissance, force et stabilité. C’est une situation gagnant-gagnant !

Remarque : Commencez avec des poids plus légers afin de vous concentrer d’abord sur la technique, autrement l’exercice ne sera pas réellement bénéfique et il ne s’agit pas non plus de vous blesser. Notre programme PRAMA Strength est maintenant disponible pour les studios afin que vous puissiez profiter de nos entraîneurs et partenaires d’entraînement PLUS D’INFO

Return to top of page